Pays francophones

Tout au long de l’année, des activités sont proposées dans les différentes villes où résident les membres du mouvement thérésien. Durant l’été, les sessions de ressourcement, temps de formation et temps solidaires, à dimension internationale, sont organisés par les amis et les membres de l’ et ouverts à tous.

A noter par exemple : sur Paris, au Foyer du Dôme (4 rue Léopold Robert) se déroulent tout au long de l’année divers temps forts, activités et rencontres, notamment dans « l’Espace Poveda ».
► Ainsi un dimanche par mois à 13h, se retrouvent autour d’un "Repas qui prend son temps" des personnes désireuses de partager un moment convivial.
► A d’autres moments, c’est une récollection, une conférence ou un week-end d’échange & travail que « l’Espace Poveda » héberge, le temps d’une journée ou d’un week-end plus complet, temps forts de la vie thérésienne, ouverture à d’autres initiatives également.

Comme au temps des toute premières communautés chrétiennes : au partage, à la joie, on les reconnaissait... Venez donc et voyez !

A son tour METZ projette le film POVEDA : dimanche 3 décembre 2017 !!!



_ _ _

ENFIN A PARIS, 14 octobre 2017, projection du film :
POVEDA, prêtre, pédagogue, humaniste, innovateur »
 !!!

PDF - 1.1 Mo

L’Institution Thérésienne invite largement à venir visionner le film POVEDA - prêtre, pédagogue, humaniste, innovateur - réalisé en 2016 en Espagne par Pablo Moreno.

Saisissant de réalité dans un contexte historique d’autant mieux situé qu’il est en version originale espagnole et sous-titré en français, le film retrace l’itinéraire exceptionnel du père Pedro Poveda reconnu "humaniste" par l’Unesco et canonisé par Jean-Paul II. Un film remarquable, très salué et primé.





Inscription (facultative)
 : institutiontheresienne.film@gmail.com

PDF - 581.2 ko
Film POVEDA : synopsis et détails

Le « Repas qui prend son temps »

C’était le 13 mars et c’était un moment formidable ! Une quarantaine de personnes se sont raconté Paris avec beaucoup de joie ! A l’Espace Poveda, les talents culinaires ont rivalisé. témoignage à suivre.

Retraite spirituelle été 2017 : Suivre Jésus, discerner son appel en nos vies. Un chemin avec Luc

PDF - 287 ko
Retraite "Avec Luc", Sr Moïsa : Cliquez !

Retraite proposée à toute personne,
du samedi 22 juillet à 18h au samedi 29 juillet à 10h.


Organisation : Institution Thérésienne / Belgique-France-Luxembourg
Avec la contribution de : Sœur Moïsa, moniale des Fraternités de Jérusalem.

Quels que soient notre âge et le chemin déjà parcouru, Jésus nous appelle à sa suite. Comment entendre cette voix qui s’adresse à nous aujourd’hui ? Comment nous approcher de Lui qui veut s’approcher de nous ?

Lieu : Centre spirituel Notre-Dame de la Justice
Avenue Pré-au-Bois, 9
1640 Rhode Saint Genèse / BELGIQUE
http://www.ndjrhode.be/

Accès : Transports en commun ou covoiturage à la demande.
Participation aux frais : fourchette indicative, entre 250 et 350 € la semaine.

PDF - 287 ko
Cliquez !

Renseignements complémentaires et modalités d’inscription :




Février 2017 dans le Lyonnais – Projection du film Poveda, prêtre, pédagogue, humaniste, innovateur »

PDF - 173.6 ko
Affiche du film
PDF - 390.3 ko
Sinopsis "Poveda"

Grande première dans le Lyonnais : une équipe du mouvement thérésien a largement invité à partager la projection du tout récent film (2016) réalisé en Espagne par Pablo Moreno retraçant l’itinéraire extraordinaire du père Pedro Poveda reconnu "humaniste" par l’Unesco et canonisé par Jean-Paul II. Un film largement salué et primé.


L’Espagne doit à cet homme, prêtre et pédagogue, homme de foi et de dialogue, ouvert aux questions de son temps et épris de justice, un grand tournant dans le développement d’un enseignement de qualité, pétri d’humanisme et novateur. Il a aussi contribué à la promotion de la femme et à l’engagement des laïcs. Le film est désormais accessible en DVD dans le commerce et sous-titré en plusieurs langues.

C’est une bonne cinquantaine de personnes que la salle paroissiale de St Roch-en-Val-de-Saône a accueillie, difficile d’en contenir beaucoup plus !

L’émotion palpable qui grandissait au fur et à mesure que le film se déroulait a pu trouver à s’exprimer dans l’échange qui a suivi la projection et durant la petite collation bienvenue. Nous avons veillé à contextualiser les faits avant la projection, ce qui a grandement aidé à entrer dans l’histoire.

Étonnement de la découverte d’un saint et de femmes convaincues dans leur foi et résolues à changer et humaniser les bases sociales et culturelles de leur époque. Le réalisateur du film a su donner à voir à quel point par la foi, l’impossible est bel et bien devenu tangible et combien, au début du XXe siècle, le martyre de ce prêtre fondateur, étrangement proche de celui du Christ, n’aura arrêté en rien cette évolution majeure et si novatrice, encore tellement d’actualité. Parmi les questions qui n’ont pas manqué, des personnes s’intéressant au devenir de « l’Œuvre » : cette Institution Thérésienne étonnamment ajustée à notre temps.

A bientôt pour de nouvelles aventures, vive le Lyonnais !




Été 2016– Quelques jours entre ACIT...

Du 18 au 21 août 2016, à l’abbaye de « Brialmont », au sud de Liège en Belgique, s’est réunie avec Brigitte, notre assesseur, et Emma, membre du conseil de l’IT, l’équipe au grand complet des ACIT francophones composée d’Agnès, Anne-Marie, Béatrice, Cécile, Jean-Paul, Marie-Claude, Marie-Thérèse, Sandra et Yalita.

Le programme a permis au groupe de se retrouver, travailler, prier, découvrir et se reposer tout à la fois.Après une année chargée pour chacun-e dans son lieu de vie (Metz,St Niklaas,Alençon, Boissise-le-Roi, Asnières,Bruxelles,La Courneuve et Sathonay village) , ces quatre jours furent les bienvenus grâce en partie à l’immersion dans un bel endroit apaisant et à l’accueil chaleureux des cisterciennes.

Temps de visite de Liège, sa cathédrale, sa basilique st Bathélémy et ses fonts baptismaux remarquables, visite d’Aix la Chapelle pour les plus décidés, temps de balades dans la campagne , temps de convivialité autour des produits du pays - bières, gaufres, chocolat, fromage...- de quoi réjouir le ventre et le cœur !

Mais aussi, pour l’esprit et l’âme, un vrai temps de formation autour du document « « L’itinéraire du membre ACIT » », grâce à Emma, brillante pédagogue distillant des anecdotes pour agrémenter le contenu , ceci afin d’approfondir notre chemin personnel et communautaire. Temps de partage de nos vies dispersées , temps de relecture et de bilan de notre année, temps d’expression de nos désirs pour l’avenir ! Et naturellement un temps de prière commune au gré de la lettre de l’année de Maïté.

Cette énumération dit assez peu la vie qu’elle contient, notamment la vie du groupe avec ses moments d’émotion, d’émerveillement, de fraternité ou bien de lenteur, de friction voire de colère, avec des pulsations plus ou moins rapides, mais tout ceci nous démontre que la vie circule et que Celui qui nous réunit nous accompagne vraiment.

A suivre...

Session d’été - Prague 2016



Une semaine pour aller à la rencontre de citoyens et de chrétiens de l’Europe centrale
et découvrir la richesse artistique de Prague.



Quand
Du 30 juillet au 6 août

Cliquez ici pour consulter le témoignage.

Invitation au "Repas qui prend son temps"

prochains rendez-vous le 13 mars et le 22 mai 2016

Renseignements 01 43 20 33 70 - antoniasomoano@yahoo.fr Merci _

Convivial’IT 2016

Nous vous proposons :

Aux Moutiers en Cinglais
dans la Maison Familiale Rurale La Bagotière
près de Caen, en Normandie
Du 16 juillet 2016 au 23 juillet 2016 .

Une semaine de vacances pour tous, petits et grands, seul ou accompagné, en groupe de 15 à 18 personnes.



•À la recherche d’une vie simple, calme mais pleine de découvertes !
•À la rencontre des autres dans le partage des tâches et dans les échanges.
•Avec des petits moments de prière proposés par des membres de l’Institution Thérésienne

Du 16 au 23 juillet, un groupe intergénérationnel d’une vingtaine de personnes se retrouvait pour une semaine de vacances au Château de Moutiers en Cinglais, près de Caen. Marion, Guillaume et Alex nous partagent leur expérience :


« Pour nous, cette première session au sein du groupe Convivial’it a été pleine de bonnes surprises. Le cadre était propice à la détente : un beau château, son grand jardin et du soleil tous les jours. Entre musées, châteaux, cathédrale, églises, architecture et plage, sans tout citer. La région, regorgeait de lieux et d’histoires qui ne demandaient qu’à être racontées. Nous avons essayé de faire à peu près une visite par jour. Le séjour a été assez court, comparé à ce qui nous restait à visiter mais riche en découvertes. Le groupe nous a vite intégrés et a su nous mettre à l’aise. Les moments de partage ont beaucoup animé notre séjour, ce qui nous a permis de rencontrer des personnalités totalement différentes les unes des autres, et incroyables. Que nous n’aurions certainement jamais côtoyées au cours de notre vie. C’est une très grande richesse pour nous, d’avoir pu échanger avec eux, que ce soit autour d’une table ou lors de sorties. Chacun a pu faire part de son savoir et de son expérience. Ce qui nous a permis d’élargir nos connaissances, ou de nous remettre en question sur notre vision du monde, et nous permettre de le voir autrement. C’est une expérience que je recommande vivement. Nous en gardons par ailleurs de très bons souvenirs et de jolies photos !

Marion, Guillaume et Alex »




















Deux ouvrages de Claude Plettner,

- « Une année avec Thérèse d’Avila », Bayard Culture, mars 2015, coll. Essais Religieux Divers
sélection, nouvelle traduction et introduction de 365 textes de Thérèse d’Avila
Avec les contributions des Frères Olivier Rousseau et Anthony-Joseph Pinelli, carmes et de Véronique Donard, psychanalyste.
- « L’autre christianisme », Bayard Culture, mars 2015, coll. Essais Religieux Divers
Une expression qui voudrait fraternellement rappeler la nécessité de renouer avec la culture du débat dans l’Église. Et reconnaître avec humilité que les évolutions, les crises comme les créations du monde contemporain posent de nouveaux défis à l’Église, et à tous les chrétiens. Une fois encore, les voilà poussés à l’innovation, au décentrement.

Galerie image

  • le film POVEDA à METZ

    le film POVEDA à METZ

    (|ptobr)